Les étapes de la création d’un site e-commerce

e-commerce

Le chiffre d’affaires du commerce électronique en France augmente à vue d’œil chaque année. En comptant tous les secteurs, il atteint environ 112 milliards d’euros en 2020. Ouvrir une boutique en ligne se révèle ainsi intéressant pour réaliser des ventes. Néanmoins, pour réussir, élaborer un site internet opérationnel et qui attire l’attention des internautes s’impose comme une priorité. La concrétisation de cette démarche réside dans le respect de certaines conditions : les mentions légales, l’analyse du marché, les éléments du site…

Vous souhaitez, vous aussi, procéder à la création d’un site e-commerce ? Nous vous indiquons comment y parvenir en quelques étapes.

Créer un site e-commerce avec un prestataire

Posséder son propre site internet est de nos jours une nécessité pour les entreprises. Cela inclut à la fois celles qui vendent des produits et celles qui proposent des services. En tant que société marchande, un site web vous procure de nombreux avantages :

  • Il aide dans le développement de votre activité en favorisant l’augmentation des ventes ;
  • Il améliore votre visibilité et votre notoriété tout en amoindrissant les coûts de marketing ;
  • Les internautes accèdent facilement et rapidement à vos articles et aux informations qu’ils recherchent ;
  • Il vous permet de mieux communiquer avec votre clientèle.

Cependant, la création d’un site e-commerce ne s’effectue pas à la légère. Pour que vos habitués ou vos clients potentiels apprécient leur navigation, la conception doit suivre des règles importantes. La maîtrise d’outils spécifiques ainsi qu’une connaissance en marketing, en commerce et en référencement priment. Et n’oublions pas l’importance d’une grande créativité.

À moins de se trouver en possession de toutes ces compétences, il s’avère alors plus prudent de demander l’aide d’un professionnel. Vous pouvez solliciter une agence de création de sites e-commerce, à l’instar de Welko. Elle vous aide dans l’élaboration d’un site à votre image avec le logiciel de votre choix. Votre prestataire vous assiste par exemple dans la création d’un site e-commerce sur PrestaShop, Shopify, etc.

Lancer une boutique en ligne en 9 étapes

Le saviez-vous ? Les sites marchands français comptent aujourd’hui au nombre de 207 400, dont 17 400 nouveaux depuis 2020. La Fédération française de Vente A Distance (FEVAD) l’a indiqué dans son bilan du e-commerce en 2020 qui a été publié en février 2021.

Vous souhaitez faire partie de la prochaine vague ? Alors, suivez ces 9 étapes pour créer votre site e-commerce et faire prospérer votre entreprise.

1. Les démarches juridiques

Exercer une activité qui génère un revenu oblige toute entreprise à choisir un statut juridique. Et cette règle s’applique également aux sites web. Ainsi, la première démarche à entreprendre avant tout est de définir votre statut juridique. De cette manière, vous exercerez votre activité légalement.

Par ailleurs, votre site devra contenir certaines informations essentielles :

  • Les mentions légales (numéro d’inscription au RCS, numéro d’identification à la TVA, coordonnées.) ;
  • Les conditions générales de vente ;
  • Un registre de traitement des données personnelles.

2. La définition du secteur de vente

Dans cette étape, vous déterminez avec précision le secteur d’activité de votre entreprise. Pour cela, n’oubliez pas de bien choisir les produits que vous prévoyez de vendre sur le site. Avant de porter votre choix sur telle catégorie, assurez-vous de bien maîtriser le domaine dans lequel vous souhaitez exercer.

3. L’analyse du marché

Effectuer une analyse de marché se montre toujours efficace pour dominer un secteur en particulier. Elle consiste notamment à étudier vos cibles et vos concurrents. En effet, vous avez d’abord besoin d’analyser le comportement des internautes ou demander autour de vous. Voyez si votre projet répond à un quelconque besoin ou s’il en crée.

En ce qui concerne les concurrents, les étudier vous permet de connaître leur stratégie pour mieux les devancer. Si vous repérez des compétiteurs de taille, voilà une raison de plus pour dénicher d’autres moyens de vous distinguer du lot.

4. La rédaction du cahier de charges

À présent, vous savez dans quel sens votre site marchand se dirige. La prochaine étape pour créer votre site e-commerce consiste à en déterminer les fonctionnalités.

Pour cela, établissez un cahier de charges. Celui-ci contiendra les résultats obtenus durant votre analyse de marché ainsi que des détails tels que :

  • Le fonctionnement du site ;
  • Le nombre de pages ;
  • La structure ;
  • La politique de confidentialité (cookies) ;
  • L’apparence (design, couleurs)…

Ces informations aideront notamment à optimiser l’expérience utilisateur. Plus il y aura de détails, plus il sera facile pour votre prestataire de vous conseiller et d’élaborer un site en tout point personnalisé.

Par ailleurs, c’est à partir du cahier de charges que vous pourrez connaître le prix de la création de votre site e-commerce.

5. L’inventaire des produits

Vous souhaitez vendre vos produits de manière efficace ? Après avoir préalablement choisi les produits que vous allez vendre, demandez auprès de vos fournisseurs les données concernant chaque article. Une fois obtenus, créez un fichier que vous aurez toujours sous la main.

6. Le mode de paiement et de livraison

Quels moyens de paiement autorisez-vous sur votre site marchand ? Connaître à l’avance la réponse à cette question s’avère d’ailleurs pratique pour conclure les ventes avec les futurs clients. Bien entendu, vous devrez choisir en fonction de votre clientèle cible. Ainsi, avant de passer à la création de votre site e-commerce, prévoyez au moins trois modes de paiement à leur proposer.

Outre le paiement, la manière, dont la marchandise sera livrée aux clients, importe également. Faites attention au choix des options et de leurs prix, car ce sont des facteurs déterminants de la satisfaction client. Parmi les options possibles, il existe :

  • La livraison à domicile ;
  • Le Click & Collect ;
  • Le retrait en magasin ;
  • Le Drive ;
  • L’e-réservation…

Pour vous aider à mieux choisir, n’hésitez pas à bien étudier vos prospects, clients et concurrents.

7. L’ajout des produits et des descriptifs

Une fois les produits choisis et les catalogues obtenus, votre prestataire les ajoute dans le site. Ensuite, pensez à rédiger des textes descriptifs qui donneront envie aux internautes de passer à l’action et de réaliser un achat.

On appelle ces descriptions des « fiches-produits ». Elles doivent être bien claires, complètes et pertinentes. Cela permettra à votre site internet d’avoir un meilleur référencement naturel. Pour leur rédaction, préférez l’assistance d’une agence SEO.

8. Rédaction du contenu du site

En dehors des descriptifs pour les produits, la création d’un site internet e-commerce doit aussi passer par la rédaction de son contenu. Vous pouvez par exemple prévoir une page qui renferme un petit historique sur votre entreprise et des renseignements sur votre activité, vos expériences, etc. Pensez aussi à mettre une page où vous inscrirez des informations sur vos prix et vos délais de livraison. 

En addition, un grand nombre de sites marchands aménagent des parties blog avec des articles prévus pour enrichir le site, mais aussi pour l’amélioration de la partie SEO.

9. La mise en ligne du site

Tout est en place. Maintenant, il ne reste plus qu’à mettre votre site en ligne et d’en assurer la gestion. Bientôt, les clients vont commencer à prendre contact et à passer leurs commandes !

Les étapes de la création d’un questionnaire
Pourquoi investir dans le SEO ?